02 juillet 2008

Le journal de Rose pendant la Grande Guerre

Le journal de Rose pendant la Grande Guerre
Par Thierry Aprile , Nicolas Thers et Nicolas Wintz
Editions Gallimard Jeunesse, collection Le journal d'un enfant, Paris 2004

Cet ouvrage cartonné pour enfant est très bien fait avec ses nombreux volets à soulever et dépliants. Au fil des pages, on "picore" une quantité d'information, qui bout à bout permet vraiment aux plus jeunes de se documenter sur la Première Guerre Mondiale. Les dessins sont superbes, simples sans être simplistes. L'histoire est très bien rédigée et reconstitue fidèlement l'ambiance de l'époque. De plus, c'est une jeune fille qui rédige à la première personne et cela est très réaliste et très attractif. C'est si vivant qu'on entend presque cette petite Rose nous raconter une partie de sa vie...


ISBN 978-2-08-055947-5
20 cm x 24 cm
62 pages


01 juillet 2008

La cote 512

La cote 512
par Thierry Bourcy
Editions Folio Policier n°497, mars 2008

Célestin Louise est commissaire / policier au début du XXème siècle, la guerre éclate et il part sous les drapeauxl, son lieutenant est tué au front d'une balle dans le dos. C'est le début d'une enquête. Le roman policier est ainsi le moyen pour l'auteur de coucher sur le papier tous les clichés, toutes les images d'Epinal sur la guerre de 1914-1918. Tout y passe : le départ la fleur au fusil, les tranchées, la boue, le bruit, les batailles rangées, l'arrière à Paris, l'arrière à la campagne, les prisonniers, les amourettes et même la trève de Nöel entre soldats Allemands et Français ! Mais au final, on se prend à lire l'ouvrage rapidement, car dans ce contexte, on souhaite connaître l'épilogue. Bref, c'est un livre qui permet de faire connaître cette période de l'histoire aux fans de romans policiers.


ISBN 978-2-07-034443-7
10,5 cm x 17,5 cm
254 pages

09 mai 2008

Un matin sur la terre

Un matin sur la terre
par Christian Signol
Editions Albin Michel, Paris 2007

Dès les premières pages de ce roman, on se retrouve projeté dans l'univers du début du XXème siècle. On est plongé dans une histoire et faire une pause dans la lecture est une vraie blessure. C'est si bien écrit. On se prend véritablement de passion pour les "héros" de ce récit : que ce soit les trois soldats qui ensemble se trouvent au fond d'un trou quelques heures avant la 11ème heure du 11 novembre 1918, ou que ce soit leurs proches qui se situent à l'arrière. Le premier soldat, Pierre, est notaire. Le second, Ludovic est instituteur. Le troisième, Jean, est ouvrier. Les yeux fermés ils se souviennent des jours heureux qu'ils menaient avant la guerre. C'est dans ce cadre que l'on découvre leurs vie, leurs régions dans les années 1900-1914 (le Périgord, les Corbières, Paris). Le récit de Christian Signol, écrivain né en 1947 qui a reçu de plusieurs prix littéraires est superbe.

Unmatinsurterre
ISBN-10:2226179801
344 pages

02 mai 2008

Les Bretons dans la guerre de 14-18

Les Bretons dans la guerre de 14-18
par Jean-Pascal Soudagne et Christian Le Corre
Editions Ouest-France, Collection Histoire, Rennes 2006

Dans cet ouvrage, la part faite à l'iconographie et aux témoignages est très importante, et c'est là que réside son principal intérêt. Sur les milliers de "Bretons" partis au front, 150 000 ne reviendront pas. Bref, un petit voyage en 1914-1918 entre les soldats dans la boue et l'arrière-pays de Bretagne où l'on apprend comment vivait les gens pendant la guerre.

BretonGuerre
ISBN 2 73 73 3702 X
19,5 cm x 25,5 cm
127 pages

24 février 2008

Il revînt immortel de la grande bataille

Il revînt immortel de la grande bataille, carnets de guerre 1914-1919
par René Germain
Editions Italiques,2007

RCIM... c'est l'abrévation de "Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc" et de la devise de ce même régiment "Recedit Immortalis Certamine Magno"... qui a inspiré le titre du témoignage de René Germain qui vient d'être publié. En effet, en octobre 1914, à tout juste 20 ans, l'auteur est affecté au RCIM... qu'il ne quittera qu'en 1919.
René Germain a pris régulièrement des notes de sa vie menée au front. Après la guerre, il rédigera ses carnets de guerre. La précision des détails, les illustrations qu'il dessinait lui même, les cartes militaires annotées et les photos qu'il y a ajouté sont un témoignage remarquable. Tout comme son parcours durant la guerre : 4 citations pour bravoure au combat, promotion obtenue au front du grade caporal à sous-lieutenant, il a participé à de nombreux combats en tant que soldat.
La fraternité, l'horreur, l'angoisse, le vacarme, tout est présent dans ce récit sans complaisance particulièrement fluide à lire.

ilrevintimmortel
312 pages
24 cm x 17 cm
ISBN : 978-2-910536-85-5

Posté par queutchny à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 février 2008

Le chemin des âmes

Le chemin des âmes
Roman écrit par Joseph Boyden
Editions Albin Michel, mai 2006

Ce premier roman d'un écrivain canadien est une merveille ! Il retranscrit avec une exceptionnelle précision une double ambiance du début du XXème siècle. Tout d'abord celle qui pouvait exister dans le Canada des indiens du Nord de l'Ontario. Les indiens "Cree" sont en effet tiraillés entre la pérénité de leur culture et l'arrivée d'une forme de modernité apportée par les "blancs". Puis l'ambiance des tranchées et des combats violants qui sévissaient sur le sol français est d'une minutie impressionante. Le lien entre ces deux ambiances ? Deux amis, jeunes indiens Cree, Elijah et Xavier, se sont engagés dans l'armée canadienne peu de temps après le début de la première guerre mondiale. Une fois au front, leur vie change, leur destin se brise. Plus on avance dans les chapitres, plus on devient hanté par l'histoire, plus le sort final semble inévitable, mais il y a un coup de théâtre non prévu. Le titre est parfaitement adapté à cette histoire !

LeChemindesAmes

392 pages
22,5 cm x 14,5 cm
ISBN : 2-226-17320-X

Posté par queutchny à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2008

Un catalogue d'objets commémoratifs

Lorsque l'on se promène dans les différents villages et bourgs de France, l'on constate rapidement que de nombreux monuments se "ressemblent". En effet, après la boucherie de 1914-1918, pour garder la mémoire de leurs "enfants" morts au combat, de nombreuses communes ont commandé "sur catalogue" des monuments commémoratifs. Ainsi, de nombreuses "fonderies" ne sont spécialisées dans ce secteur activité.

Ainsi, par exemple la Fonderie du Val d'Osne dont le site internet suivant a eu la merveilleuse idée de publier le catalogue. C'est exceptionnel.

http://www.fontesdart.org/index.php?option=com_content&task=view&id=28&Itemid=39

CatalogueMAM

CatalogueMAM_B

Posté par queutchny à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2007

La victoire de 1918

La victoire de 1918
Pierre Miquel, éditions Tallandier, Paris, 1998

Pour les 80 ans de la signature de l'armistice, Pierre Miquel a écrit de manière très fluide toutes les étapes de la guerre, tant du côté allemand que du côté français, qui se sont succédées durant l'année 1918. Le livre est presqu'écrit comme un roman ou plutôt la lecture est si aisée, agréable, presque avec une intrigue, que l'on se croirait dans un "roman vrai".

Posté par queutchny à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 septembre 2007

L'obéissance

L'obéissance
François  Sureau
Edition Gallimard, Paris, 2006

Ecrivain né en 1957, François Sureau aborde le premier conflit mondial sous un angle original. Partant d'un fait réel, ce roman est constitué de nombreux courriers/témoignages successifs des différents acteurs mis en scène pas l'auteur. C'est l'histoire d'un soldat belge condamné par la justice civile de son pays à la peine de mort pour viol. Cependant, en Belgique, il n'y a plus de bourreau... aussi le gouvernement belge demande à la France d'envoyer son bourreau et sa guillotine. Une petite équipe se met en route, avec des soldats français comme escorte... le défi étant que le peine doit être exécutée en territoire occupé par les troupes allemandes. Ainsi, chaque courrier évoque le thème de l'obéissance face à une mission, un acte, une décision... Une ouvrage qui, mine de rien, permet de pousser la reflexion assez loin. En effet, qui est le plus stupide : celui qui donne un ordre sans aucun sans ou celui qui l'applique ?

Il y a également un passage, à la page 28 qui d'un certain côté s'applique relativement bien à toutes les guerres et fait plutôt froid dans le dos: "Nous devrons être sans faiblesse après la victoire, quand les soldats rentreront. Un ou deux criminels par section de quarante hommes, nous aurons quoi, trente mille, soixante mille criminels ? de quoi faire défiler un corps d'armées sous l'Arc de triomphe. Ceux qui seront partis criminels et que la mort n'aura pas pris, et ceux qui auront pris là-bas l'habitude de tuer."

L_obeissance___francois_sureau


155 pages
18,5 cm x 12 cm
ISBN : 978-2-07-078192-8

Posté par queutchny à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 septembre 2007

Le Coeur des Batailles

Le Coeur des Batailles  - tome n°1 : La Marne
Scénario de Jean David Morvan, Dessin d'Igor Korgey, Couleur de Walter
Editions Delcourt, septembre 2007

En 1940 à l'occasion d'une inteview, un ancien soldat du front devenu un philosophe de renom revient sur le journal intitulé Le Coeur des Batailles qu'il a publié dans les tranchées durant la première guerre mondiale, et surtout sur un soldat plutôt mystérieux du nom d'Amaréo Zamaï -le héros-, qui semble être très rapidement devenu une légende auprès des autres poilus.
Cette bande dessinée, prévue en trois tomes, a une approche très novatrice de 1914-1918. A travers un récit plein de mystère, un trait de crayon expressif jusque dans les détails et tout en étant très pédagogique, chaque case permet au lecteur de se plonger dans cette période de l'histoire du XXème siècle.

Le_Coeur_des_batailles
48 pages
32 cm x 23 cm
ISBN : 978-2-7560-0437-2

Posté par queutchny à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]