15 novembre 2009

Les monuments aux morts de la Grande Guerre en Guadeloupe

Les Monuments aux Morts de la Grande Guerre en Guaedeloupe
de Mélitza Lafages-Vitalis, Anaïs Delumeau et Maïté Geoffroy, éditions cdrp Guadeloupe, 2006)

La préface de cette étude commence ainsi : "Lire les monuments aux morts de la Première Guerre mondiale de sept communes de Guadeloupe : à la source de cette initiative, des élèves d’une classe de 3ème du collège Michelet et leur professeur d’histoire-géographie, de Pointe-à-Pitre. Le résultat en est intéressant, parce qu’exemplaire, donc reproductible."

MaM_Analyse_Guadeloupe

Bref, à lire absolument pour la méthodologie, pour l'explication du contexte de l'Outre Mer français de l'époque, pour la description des monuments.

Et en plus, cette ressources est disponibles en ligne...

http://pedagogie.ac-guadeloupe.fr/files/File/hist_geo/monuments_aux_morts_pdf_49b81ce0c5.pdf

Posté par queutchny à 14:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


11 novembre 2009

Le journal d'Adèle

Le journal d'Adèle, 1914-1918
de Paule du Bouchet, éditions Gallimard Jeunesse / Folio Junier n°876)

JournalAdele

Ce petit livre de 140 pages particulièrement faciles à lire, est une pépite comme souvent seules les oeuvres pour enfants/jeunes savent faire. La romancière (âgée d'une cinquantaine d'années) a réussi le petit exploit de retranscrire quasiment tous les aspects de la première guerre mondiale au travers des yeux d'une jeune fille de tout juste 12-13 ans au début du conflit.  Pour une fois, ce n'est pas un soldat qui est au centre de l'oeuvre, mais une petite fille qui rédige son journal intime.

Tout y passe de manière simple, subtile, précis : la vie dans les champs, la mobilisation, les frères qui partent au front, la vie à l'arrière, l'école du début du XXème siècle, le patriotisme, l'importance de la religion, les douleurs de des combats, les marraines de guerre, les mutilés, les privations, les conditions sanitaires des femmes... Bref, cet ouvrage est un excellent résumé pour faire découvrir la Guerre de 1914-1918 aux enfants. Il se lit d'une traite... et on aimerait tellement connaître la vie d'Adèle une fois devenue adulte...

Et pour terminer, j'ai trouvé sur internet cette fiche de lecture très bien conçue pour parler de la guerre au travers de l'ouvrage (tout en faisant du Français...).

Journal_Adele___fiche_lecture

Posté par queutchny à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2009

Etude des Monuments aux Morts de la Loire-Atlantique

Une étude des monuments aux morts de la guerre de 1914-1918 en la Loire-Atlantique
in Visions Contemporaines, Revue d'histoire, n°4, mars 1990


VisionsContemporaines_4___1990

L'étude, environ 120 pages, est signée par Yves Pilven Le Sevellec, du Centre de Recherches en Histoire Contemporaine, sous la direction de Frank Chantepie, rédacteur en chef de Visions Contemporaines. Cette section s'articule ainsi :
- 1 - les projets
- 2 - le commerce
- 3 - le financement
- 4 - le coût
- 5 - le choix de l'emplacement
- 6 - le querelle de la croix
- 7 - la structure et le décor
- 8 - les inscriptions
- 9 - les inaugurations
- 10 - les discours
- 11 - les différents types
- 12 - les monuments aux morts et l'art

L'auteur a donc étudié les archives locales, départementales, a sillonné les routes du département (à l'époque de la guerre, c'était la Loire-Inférieure), lus les comptes-rendus municipaux, dépouillés les journaux de l'époque (tel que le Populaire, le Petit Phare, le Télégramme des Provinces de l'Ouest, l'Echo de la Loire, etc.), les discours des hommes politiques du moment... quel travail !
Le résultat fourmille d'anecdotes locales et de disputes entre différentes parties, donne une analyse indirecte de l'influence de l'Eglise Catholique, évoque les débats financiers et les liens avec les fabriquants qui proposaient des catalogues, ose une analyse du coût par habitants. L'auteur liste également les sujets traités par les différents monuments (soldat, croix, gisant, simple stèle, coq, etc.).
A la fin de l'article, l'auteur pose cette question "le département s'est-il enrichi en oeuvres d'art ?" Et de conclure un peu plus loin : "Ces monuments, élevés par eux, aux leurs, pour eux, sont à eux. Esthètes des années 1920 ou passant d'aujourd'hui, nous ne pouvons comprendre. Nous n'avons pas leur regard".

C'est passionnant, on plonge réellement dans la vie de l'immédiat après-guerre en Loire-Atlantique. Cette étude me semble assez unique en son genre. Vivement que d'autres analyses du même type dans d'autres départements français puissent contribuer à mieux saisir l'esprit du temps dans lequel vécurent les français juste après la Grande Guerre.

Vision Contemporaines est une revue publié par l'Université Inter-Ages de Nantes en 1990. L'étude des monuments aux morts est publiée par 3 volutions de la revue :
- n°3 = Introduction. Première partie : avant la Grande Guerre
- n°4 = Deuxième partie : Les monuments aux morts de 1914-1918
- n°5 = Troisième partie : Les autres monuments (1945-1989)

Posté par queutchny à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juillet 2009

Mémoires d'un rat

Mémoire d'un rat
suivi des Commentaires de Ferdinand, ancien rat de tranchées

Pierre Chaine
Editions Texto, collection Goût de l'histoire, Paris 2008

9782847345391

Cet ouvrage est une sorte d'OVNI ! Pierre Chaine est né en 1882 et décédé en 1963. Lorsque la guerre élate, il a 32 ans. Il intègre le 158ème régiment d'infanterie et se retrouve au front dans les tranchées. Puis il est promu lieutenant mitrailleur. Dès le début du conflit, il prend des notes.

La première particularité de ces notes tient du fait qu'elles furent d'abord publiées en tant que feuilleton dès 1916 puis en intégrales en 1917 !
La seconde particularité de ces notes est que la guerre est narrée par un rat ! La guerre vue par un rat... qui répond au nom de Ferdinand. Le rat qui pourtant était détesté dans le tranchée par les poilus devient ici sympathique. La guerre au travers de ces yeux parait encore plus stupide.
Les 240 pages sont rapides à lire. Le ton est plutôt ironique et cynique. Pour celui qui sait lire entre les lignes, l'horreur des combats est omniprésente.

Un petit regret : que cet ouvrage ne soit pas accompagné d'une étude historique et littéraire de l'oeuvre. En effet, cela permettrait de mieux comprendre cet étonnant témoignage "indirectement direct" d'un officier dans les tranchées qui a été publié en pleine guerre.

J'ai néanmoins trouvé sur internet, ces deux commentaires.

> mémoires d'un rat - Commentaires de www.histoire-politique.fr - format PDF

> mémoires d'un rat - Commentaire de www.philophi.com - format PDF

Posté par queutchny à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2009

1914-1918 : Premières photographies en couleurs

1914-1918, hommage aux poilus et à la France en guerre, Premières photographies en couleurs
Pierre Miquel
Edition Michel Lafon, 2004

1418_PhotoCouleur

Dans l'imaginaire collectif, la Première Guerre mondiale est une guerre en noir et blanc.

Dans l'immense majorité des livres d'histoire, la Grande Guerre, nous est présentée en noir & blanc... Quelques affiches bien conservées sont en couleur. Les nombreuses publications -dont le célèbre "Illustrations"- utilisaient la couleur pour la couverture ou quelques pages intérieures. Cependant, nous avons été éduqués par des photographies ou cartes postales qui elles étaient en noir et blanc. Et surtout, les rares films d'époque et le début du cinéma sont en noir et blanc. De même, la télévision en couleur est apparue tardivement. Le noir et blanc donne un aspect vieillot, "retro", limite romantique à la guerre de 1914-1918.

En couleur, la Première Guerre mondiale n'est plus la même.

Pourtant, de nombreuses photos en couleur ont été prises pendant la guerre ! Elles étaient quasi-méconnues, jusqu'à cet ouvrage. Elles sont le résultat d'un ingénieux système inventé par les Frères Lumières en 1903 : l'autochrome. Les images deviennent troublantes. On ne "reconnait" pas la Première Guerre. Pourtant, ces images sont les mêmes que les innombrables que nous connaissons en noir et blanc. Nos repères ne sont plus les mêmes et en même temps, l'aspect effroyable du conflit est d'autant plus saisissant. Les pantalons garances des poilus français sont de véritables cibles pour l'ennemie. La terre retournée maintes et maintes fois est marron ! Le bleu horizon et le vert allemand ressortent d'autant mieux. Les visages couleurs chair montrent vraiment que ce sont des hommes qui tiennent les armes. Le drapeau français est vraiment tricolore maintenant.

Après avoir feuilleté ce livre, notre vision de la Première Guerre n'est assurément plus la même.

26 cm x 31 cm 
157 pages
ISBN : 2749901375 

Posté par queutchny à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


27 mai 2009

14-18 Le magazine de la Grande Guerre

Dans un kiosque à journaux, je cherchais un magazine pour passer un agréable près-midi ensoleillé... et c'est par hasard que j'ai découvert celui-ci "14-18, Le magazine de la Grande Guerre".

1418_Magazine___logo

C'est un trimestriel d'une soixantaine de pages qui comprend de nombreuses photos et d'illustrations ainsi que des cartes et autres documents complémentaires. Les articles sont de réelles analyses des multiples facettes de cette guerre, en s'appuyant fortement sur l'ancrage local du conflit. C'est très bien fait. Le rédactionnel est fluide. Une référence donc pour tous les passionnés de cette période de l'histoire.

Le numéro 45 de mai-juin-juillet 2009 comprend de surcroit un très bon DVD sur le "Défilé de la Victoire" du 14 juillet 1919 à Paris. Ce sont des images du Cinéma des Armées qui ont été restaurées. C'est un très bon complément de l'article rédigé pour le magazine par l'historien Jacques Jourquin.

1418_Magazine___numero45  1418_Magazine___numero45___DVD

Un grand bravo donc à l'éditeur :
"14-18, le magazine de la Grande Guerre"
SOTECA - 48/50 boulevard Sénard - 92210 Saint-Cloud
(tél. 01 47 11 20 00 - courrier@1418hommell.com).

Et vivement que l'éditeur puisse disposer d'un site internet... car je n'en ai pas trouvé dans le magazine.

Posté par queutchny à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 janvier 2009

La Grande Guerre, les plaques de verre témoignent

La Grande Guerre, les plaques de verre témoignent
Philippe Régnier
Editions Alan Sutton, Collection Mémoire en images, Saint-Cyr-sur-Loire, 2008

Les deux grands-pères de l'auteur ont été soldats lors de la Première Guerre mondiale, l'un d'eux fut même un des acteurs de la prise du fort de Douaumont lors la bataille de Verdun. Les 130 images présentées dans l'ouvrage sont issues de plaques de verre possédées par sa famille. Souvent dures et effroyables, ces images montrent la réalité du front : les morts, la boue, les ruines, les paysages dévastées, la vrai vie des tranchées, la boucherie humaine. A chaque fois que l'on tourne une page, l'on éprouve un frisson. Et, finalement, on a une question permanente en tête : que sont devenus ses "poilus" dont la mémoire demeure par ces clichés ? On aimerait tant le savoir.

Regnier__GuerrePlaqueVerre
128 pages
ISBN-13: 978-2849108147

29 janvier 2009

La Grande Guerre... de Sarajevo à l'Armistice

La Grande Guerre
... Tome 1 - 1914-1916 ... de Sarajevo à Verdun
... Tome 2 - 1917-1918 ... du Chemin des Dames à l'Armistice

Philippe Glogowski
Editions du Triomphe, Collection Le Vent de l'Histoire, 2006 et 2008

"Décrire le plus objectivement possible les deux premières années de ce terrible conflit en 44 pages de bande dessinée est illusoire. Donner l'envie d'en savoir plus, fournir quelques pistes pour que l'on oublie pas ; cela paraît possible. Ce serait déjà formidable."... Cet avant propos de l'auteur explique l'objectif de ces deux volumes. Très bien documentés, avec des dessins réalistes sans pour autant être trop sanguinolant, un récit clair et fidèle, ces deux tomes se lisent aisément. A recommandé à des pré-adolescents.

Glogowski_1Glogowski_2

18 novembre 2008

Toutes ces vies qu'on abandonne

Toutes ces vies qu'on abandonne
Virginie Ollagnier
Editions Liana Levi, 2007

Le cadre du roman : Décembre 1918, Annecy, un hopital et un couvent tout proche. Le professeur Tournier et Claire, une jeune novice qui n'a pas encore prononcé ses voeux, accueillent des soldats qui arrivent du front. Parmi ces hommes transformés par la Grande Guerre, un homme est inconnu et semble ne pas se réveiller. D'où l'objet du livre : comment ramener à la vie de corps meurtri et muet alors que la psychiatrie en est encore à ses balbutiements... L'auteur du livre, née en 1970, décrit très peu les décors, écrit d'une plume rapide, donne une très grande part aux dialogues et aux émotions. On est pris à la gorge. De nombreux prix littéraires ont salué ce roman.

toutescesvies
14 cm x 21 cm 
ISBN : 978-2-86746-432-4

20 octobre 2008

Mattéo, Première période 1914-1915

Mattéo, Première période 1914-1915
Jean-Pierre Gibrat
Editions Futuropolis, octobre 2008

Jean-Pierre Gibrat est scénariste et dessinateur de bandes dessinées. Déjà très remarqué pour ces séries Le Vol du Corbeau et Le Sursis qui se déroulent durant la deuxième Guerre Mondiale, le voici qui s'intéresse à un homme prénommé Mattéo sur la période de 1914 à 1939. Le premier volet est consacré à la première Guerre Mondiale. Le dessin et les couleurs sont exceptionnellement vivantes. Le charme pour les traits et teintes pastels donnés à chaque personnage est immédiat. La restranscription graphique de cette période de l'histoire est magnifique. Le scénario est captivant : pacifiste, le personnage principal d'origine Espagnole s'engage pourtant dans le conflit, par amour pour Juliette... découvrez donc vite la suite de cette histoire !

Gibrat_Matteo___tome1
24 cm x 32 cm 
ISBN : 2754801138